Castle Shelter


URLhttp://castleshelter.forumgratuit.ca

Description tirée du forum~ On raconte qu’autrefois, la Magie était étroitement liée à l’existence des Hommes. Mais l’équilibre qui régnait bascula lorsqu’un sorcier tenta de l’employer pour ses intérêts propres, semant autour de lui un chaos sans précédent. Pour le punir, des Mages puissants s’unirent pour les priver, lui et ses partisans, de tous ses pouvoirs. Ce fut ainsi qu’apparurent les premiers « Cracmols », créatures jugées déshumanisées car privées d’une part d’elles-mêmes, et qui se retrouvèrent réduites à la servitude. Méprisées par autrui, elles fondirent leurs propres familles, entre elles, donnant naissance à des enfants qui n’héritèrent jamais des dons dont on avait privé leurs parents : on les appela « Moldus ». Hormis leur absence de pouvoirs, ces derniers se caractérisaient par une longévité amoindrie : leur nature les diminuait et leur corps les trahissait plus tôt que la normale. Les années s’écoulèrent, entraînant la perversion des cœurs et marqués par les persécutions des Cracmols et des Moldus, qui subissaient la maltraitance de leurs maîtres devenus abusifs. Les conditions douloureuses de survie qui leur étaient infligées furent source de profond mécontentement, et du mécontentement naquit la Révolte. Au cours de ces Années Sombres, les Mages furent attaqués en traître. Face aux massacres à mains nues dont nombre d’entre eux furent victimes, ils choisirent la fuite et se réfugièrent qui dans des forêts, qui dans des demeures ancestrales, laissant aux Moldus la pleine gérance des terres qu’ils avaient abandonnées.

Ainsi, les Sans-Pouvoirs se multiplièrent. La Magie quant à elle régressa, devenant un savoir transmis de bouche à oreilles. L’Histoire se perdit, oubliée par les mémoires qu’altérait le temps, et la haine s’apaisa. Ce fut grâce à cette trêve illusoire que quelques Sorciers parvinrent à se faire leur place au sein de certains royaumes. Mais dans l’ombre, plusieurs d’entre eux gardaient à l’esprit les pertes qui leur avaient été infligées et nourrissaient à leur tour rancune et désir de vengeance. La Magie Noire, proscrite des siècles auparavant, devint l’arme de ceux-là. Ils haïssaient les Moldus, tout autant que les Mages qui s’alliaient à eux, se mettant à leur service pour faciliter l’existence de ces créatures inférieures ― nées d’une punition, d’une tare. Menés par un puissant sorcier du nom de Hans Milton-White, les mages rebelles exécutèrent plus d’une expédition dites punitives, usant pour cela des pans les plus sombres et cruels que recelait la sorcellerie. Ils décimèrent non seulement des villages mais aussi des créatures magiques par milliers, dont une effroyable quantité de Vélanes. Pour lutter contre cette redoutable menace, l’Ordre de Merlin fut créé, mené par le celui même dont il portait le nom et regroupant des sorciers décidés à protéger les Sans-Pouvoirs. Les Mages Noirs virent dès lors leurs revendications étouffées… leurs actes et leurs tueries, cependant, ne furent pas oubliés pour autant. Au contraire, ils ravivèrent la crainte de la Magie, provoquant des traques acharnées dans le but d’extirper le mal à la racine. Des familles furent décimées, des enfants laissés orphelins. Des grimoires brûlés par centaines, des sorts perdus à tout jamais. Mais ces efforts de destruction ne purent jamais venir à bout de tous les sorciers. Les dons demeuraient, secrets transmis d’une génération à l’autre ou de maître à élèves.

C’est dans cette atmosphère de profonde terreur et de chasses acharnées qu’évoluèrent quatre hommes et femmes bourrés d’idéaux. Leur désir? Offrir à la Magie un nouveau souffle de vie en établissant un partage de connaissances; permettre aux sorciers d’évoluer loin des regards scrutateurs et méfiants des moldus. Quoi de mieux, pour atteindre ce but, que de fonder une école? Ou plus précisément, un refuge au sein duquel les apprentis seraient choyés, protégés. En leur offrant un contexte sûr et agréable au sein duquel apprendre à s’accepter, Rowena Ravenclaw, Helga Hufflepuff, Godric Gryffindor et Salazar Slytherin espéraient leur offrir l’occasion d’avancer comme jamais auparavant…

Une décennie après avoir vu le jour dans leurs esprits et dans leurs cœurs, Hogwarts semble enfin prête à ouvrir ses portes pour accueillir ses tous premiers apprentis. Mais toute la discrétion du monde ne saurait diviser entièrement ces univers qui s’opposent… Parmi les moldus qui voient migrer leurs fils et leurs filles vers un lieu incartable, l’incompréhension, l’effroi et tout ce qu’ils entraînent de violence sont plus que jamais de mise.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s