Nameless RPG

le

URLhttp://www.nameless-rpg.com

Description tirée du forum ~ « Dans un monde magique où les traditions se perdent, ce qui dû arriver arriva. À force de s’amouracher de moldus, de mêler les sangs, la magie s’est perdue. De moins en moins d’enfants susceptibles de perpétuer la magie sont nés et ce, y compris parmi les moldus qui se voyaient miraculeusement dotés de pouvoirs, et de plus en plus d’enfants de sorciers se sont avérés cracmols. Par conséquent, cela donna de moins en moins d’élèves dans les écoles de magie – il ne resta rapidement qu’un petit nombre, insolent, à qui transmettre ce savoir millénaire. Les plus petites écoles se sont vues obligées de fermer et d’envoyer leurs élèves dans celles qui restaient. Mais ça ne suffît plus, même les plus grands établissements de ce monde ne pouvaient plus continuer dans une telle situation.

C’est pourquoi une solution s’est imposée à eux lors d’un grand conseil réunissant les directeurs et ministres de la magie, une solution radicale mais indispensable : réunir les écoles pour n’en faire qu’une seule. Une seule école plus facile à encadrer et à surveiller, où les matières proposées aux élèves seraient encore plus diversifiées que dans leurs écoles respectives. Mais les traditions, les coutumes et la culture en général de tous ces pays pourraient en effrayer certains de par cette perspective de mixités et de différences. Mais après avoir mis en place plusieurs séjours entre les élèves, les experts se sont vite aperçus que toutes ses différences ne faisaient qu’attiser la curiosité des uns des autres. Ce n’était pas un problème, c’était une solution. Une manière de découvrir et d’apprendre totalement nouvelle. C’est donc tout naturellement que ce projet fut mené à terme. Des diplômes internationaux, une toute nouvelle école, des professeurs de tous horizons, tout comme les élèves. Une sacrée révolution, n’est-ce pas?

Une question se pose cependant dès que l’on envisage cette possibilité. Où se trouve donc cette école? Une question que tout le conseil se posa lui aussi. Car où allaient-ils construire un pareil établissement? Ce ne serait pas une tâche aisée ; il serait délicat de favoriser un continent. Il leur fallait trouver un endroit neutre, au milieu de nulle part, comme perdu dans l’inconnu, afin de ne pas attiser ses jalousies. Une évidence s’était alors imposée à eux : quelque part dans l’Océan Atlantique, il y avait cette petite île qui, depuis toujours, était citée dans bon nombre de légendes. Les moldus la prenaient pour l’Atlantide, les sorciers pour le berceau de la magie. Qu’importaient les cultures, cette île semblait bel et bien être l’endroit rêvé pour y construire l’école sensée sauver le monde magique. L’île sans nom, Nameless, entourée de petit îlots vierges, renaitrait vite parmi les vieilles légendes.

Une île … pas comme les autres. Elle aurait pu figurer sur les cartes postales d’une destination cotée pour les moldus, son décor paradisiaque s’étendant sur plusieurs kilomètres, enveloppée dans une nature que l’on peut croire perdue, et pourtant finement décorée comme si elle avait été peinte. Au milieu de cet immense parc aux couleurs somptueusement réparties, se dresse l’école de Elderwood. Majestueuse et immense, l’on remarque tout de suite la grande coupole de verre qui illumine la Grande Salle, où tous les étudiants se retrouvent plusieurs fois par jour. Cette école est, d’une manière générale, un mélange de toutes les cultures, comme l’aboutissement de l’Histoire qui pourtant n’a pas fini de tracer sa route. L’on peut y retrouver des passés se mêlant les uns aux autres, des pensées, des idées s’inspirant les unes des autres, et Elderwood en est le reflet total. Illuminée par le soleil à travers les larges vitres que l’on retrouve dans toute l’école, cette dernière a tout d’un somptueux châteaux aux murs clairs ; son architecture mêle le passé, le présent et les espoirs du futur. Dans le parc qui l’entoure, on retrouve un vieil arbre, celui qui nourrît toutes les légendes : il aurait en effet donné son bois à la baguette du sureau. Il est sans nul doute le symbole de cette école et de la Magie. Mais ne vous arrêtez pas à l’école car ce serait perdre la moitié des richesses de cette ile : on y trouve également ce somptueux stade de Quidditch, habilement construit sous la terre, son terrain de jeu arrivant au niveau du sol, découvert devant les immensités d’un ciel bleu à vous couper le souffle. Enfin, on y trouve un phare, sans oublier cette falaise vertigineuse par laquelle il nous est offert de descendre des escaliers creusés à même la roche pour atteindre une crique qui est l’objet de bien des rêves et questions puisqu’on y trouve l’épave d’un bateau vieux d’au moins un siècle, et qui abriterait un trésor immense.

Et comment accéder à ces merveilles ? Ces arches ne sont pas là inutilement. Elles servent de portes entre les mondes et sont reliées aux plus grandes villes de chaque continent. Alors vous voyez bien, rien n’est laissé au hasard ; l’univers magique n’est pas encore mort. Mais être-vous prêts à vous aventurer sur l’île? Car malgré tout, il y aura, sans nulle doute, des temps sombres qui croiseront le chemin des sorciers … »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s